Pages de PDF-20130219-FLY-06BV

Edito – 7ème édition

Depuis sa création en 2007, le festival Plastique Danse Flore développe un dialogue fructueux entre art contemporain et patrimoine historique, en privilégiant les croisements de pratiques artistiques traversées par la question du Paysage.

Chaque année plus d’une cinquantaine d’artistes chorégraphiques, de plasticiens, de performers, de paysagistes, de notoriété nationale et internationale, sont venus sur le Potager du Roi lors d’un week-end de septembre proposer à un public chaque année plus nombreux leur regard singulier sur le monde.

Pour sa sixième édition la manifestation s’est enrichie d’un deuxième rendez-vous dans l’année, et se décline maintenant sur deux saisons, à l’Automne et au Printemps. Cette double temporalité a permis de développer des actions artistiques sur le territoire et d’accompagner plusieurs artistes dans la durée, facteurs d’une plus  grande sensibilisation aux démarches artistiques singulières que nous souhaitons accueillir sur le festival.

Cette année notre regard se porte sur de plus larges horizons encore.  Et en premier lieu sur l’Europe. Dans un monde en perte de repères, qui se replie sur lui-même, il nous a semblé que c’était au contraire dans la diversité, dans l’altérité que se trouvaient les réponses à nos angoisses. Nous avons souhaité partager nos préoccupations avec celles d’artistes vivant et travaillant en Europe. Et dessiner un paysage culturel européen comme horizon commun.

Cette année nous célébrons le quatre-centième anniversaire d’André Le Nôtre, concepteur du jardin dit « à la française », et dont le modèle va se répandre dans tous les jardins des cours européennes jusqu’à aujourd’hui. C’est aussi le premier paysagiste qui va ouvrir des horizons, dessiner des points de fuite, tracer des axes sans limites. Un visionnaire qui savait être aussi sensible aux petites choses, aux effets de surprise et aux reflets changeants des miroirs d’eaux. Nous avons souhaité nous associer à cet événement en proposant plusieurs projets artistiques qui vont revisiter les fondamentaux de ce grand artiste.

Parcourir un paysage, c’est redessiner en permanence de nouveaux horizons. Nous souhaitons faire de ces prochains rendez-vous des expériences uniques qui redessinent à chaque pas de nouveaux horizons, de nouvelles utopies.