Édito

Le Festival PlastiqueDanseFlore dévoile avec fierté sa 18ᵉ édition, prévue les 7 & 8 septembre. Rendez-vous au Potager du Roi, avec une programmation toujours aussi audacieuse et engagée. L’édition promet une diversité artistique impressionnante, explorant des thèmes variés et actuels tel que la déconstruction de la masculinité, notre rapport au pouvoir ou au vivant, le greenwashing, l’affirmation de soi, et bien d’autres sujets d’actualité et thèmes inspirants. Une dizaine de spectacles et d’expériences plurielles et inédites, de la scène locale à l’internationale, qui se démarquent par la manière dont elles renouvellent le langage chorégraphique.


Voulu et pensé hors des sentiers battus, le festival propose aux figures bien établies que sont Anne Collod, Madeleine Fournier ou encore DD Dorvillier et Panzetti & Ticconi de se confronter au plein air du Potager du Roi pour offrir au public une vision plurielle de la danse par des formes hybrides, rares, au croisement des disciplines du théâtre, de la performance et de la musique. De même, Plastique Danse Flore invite une fois encore, à la découverte de nouveaux talents, aux œuvres indépendantes, tels que Léa Vinette, Grégoire Schaller & Darius Dolatyari-Dolatdoust, Davide-Christelle Sanvee ou Anna Chirescu.

Notre mission a toujours été de rendre accessible la création contemporaine, au plus grand nombre, de diverses façons. Dans cet esprit de curiosité, le festival invite également, dans le jardin du Balbi et de sa grotte, le chant expérimental de Violaine Lochu et la recherche cinématographique de Grégoire Schaller.

Venez découvrir cette 18e édition ! Des temps d’entracte permettront de flâner dans l’herbe, de se restaurer à l’ombre des arbres ou de rencontrer les équipes artistiques à la buvette de la voûte. L’occasion pour Plastique Danse Flore de vous inviter, une fois encore, à fêter et partager des moments précieux et inoubliables avant la fin des beaux jours! 

L’équipe de Plastique Danse Flore