Carole Perdereau

O-JCSeul_Corde+Tabouret-Léger

OUEST

14h : Carole Perdereau – 1er des Onze

Conception: Carole Perdereau
Avec André Abhervé, Théo Kooijman, Jean-Claude Prigent, Carole Perdereau

André Abhervé et Jean-Claude Prigent vivent à Guissény en Bretagne, je les ai rencontrés en 2011 dans le cadre d’A Domicile, puis les ai retrouvés pour les 10 ans de cet événement en septembre 2016. En pensant à eux, j’ai imaginé qu’ils pouvaient incarner une figure de cow-boy. Ouest est un lieu qui témoigne d’une activité antérieure, il s’apparente à une grange, un ranch, un désert. Les animaux sont partis, seul restent deux hommes qui pour subsister vont inventer des rituels.
Celui qui gardera le lieu aura la vie sauve. Rester quoi qu’il arrive, laisser entrer des visiteurs, sans résistance ni projection, au soleil couchant André et Jean-Claude laissent tourner le monde, solides pour un moment.
C’est de la rencontre avec ces deux hommes que j’envisage le décor. Je ne connais que très peu de choses d’eux, l’un a été le professeur de l’autre. Comme tout un chacun, ils sont marqués par leur vécu et leur présent, nous nous accordons, le lieu donne la direction. CP

Création de la version longue, Festival Dansfabrik mars 2018 à Brest.

Production déléguée :
MÉTÉORES
Coproduction : A domicile, Guissény; Le Quartz, scène nationale de Brest; Honolulu, Nantes
Avec le soutien du Centre National de la Danse, mise à disposition de studio – Pantin; de la Ménagerie de Verre Studiolab – Paris ; du Quartz scène nationale de Brest , résidence.
Crédits photo : Kai Simon Stoeger

 

Carole Perdereau

Carole Perdereau se forme au S.N.D.O, School For New Dance Development, Université des Arts d’Amsterdam (1997). Suite à cette période elle commence à engager une recherche chorégraphique.
Crééé, Ouest (version courte, 2016), L’Assaut (2014), Travers (2011), Objets / Monstres (2011), A faire chez soi (2008), Micro Music (2007), Between 5 to 5 and 5 (2002), Ex (1999).
Elle collabore aux projets notamment de Loïc Touzé (Love, 9, La Chance), Latifa Laâbissi (Love), Laurent Pichaud (Mon Nom), Fabienne Compet (A Rebours), Sylvain Prunenec (About You).
En 2015 elle participe à la résidence Dérouler la forêt à La Chambre d’Eau (Le Favril 59), au cours de laquelle elle réalise le film Près de chez nous un pas de biche.
Par ailleurs elle participe à plusieurs performances avec d’autres artistes, dont la plus récente Monumental de Jocelyn Cottencin (2016).
En tant qu’assistante/collaboratrice artistique, elle travaille entre autres avec Mickaël Phelippeau (22, Avec Anastasia, Set up), Jonas Chéreau & Madeleine Fournier (Sous-titre), Loïc Touzé (9), Eléonore Weber (Rendre une vie vivable n’a rien d’une question vaine).
Depuis l’obtention du Diplôme d’État de danse contemporaine en 1992, elle enseigne pour des professionnels et des amateurs dans diverses structures. Elle co-fonde l’association Lisa Layn (2006 – 2016) avec Annabel Vergne (Arts visuels – scénographie – mise en scène).